CFA

Tous les articles (10)
  • BAC Pro pilote de ligne de production CFA

    Par web master, publié le vendredi 20 février 2015 10:05 - Mis à jour le lundi 2 octobre 2017 21:47

    Bac Pro : Pilote de ligne de production en alternance CFA

     

     

    Formation sur 3 ans

     

    Enseignement pratique et général

    - Enseignement professionnel.
    - Français.
    - Mathématiques.
    - Éducation physique et sportive.
    - Économie gestion.
    - Anglais.
    - PSE (Prévention, Santé, Environnement).
    - Arts appliqués.

    Formation en entreprise

    La formation en entreprise est obligatoire et évaluée.
    L'élève est suivi pendant ses périodes de formation par l'ensemble de l'équipe pédagogique et le tuteur de l'entreprise.
    Il devra au cours de ces mises en pratique :

    - L'apprenti a le statut de salarié de l'entreprise, titulaire d'un contrat de travail.
    - La rémunération est comprise, selon l'âge, entre 25% et 78% du SMIC.
    - Tout contrat démarre entre le 1er Septembre et le 1er Décembre.
    - Porter une tenue professionnelle. (Obligatoire)

     

    Après le BAC

     

    Poursuite d'études Débouchés professionnels
    - Passerelle envisageable vers le BAC Pro Maintenance des équipements industriels. - Raccomodeuse, Wheeleuse, Remonteur, Passeur de chaînes, Wappeur, Dessinateur, Esquisseur, Tulliste, Contremaître tulliste.
  • Dates de rentrée pour les apprentis

    Par web master, publié le lundi 4 septembre 2017 21:49 - Mis à jour le lundi 4 septembre 2017 21:54

     

     

    Dates de reprise

     

     

    Date de fin

    1ères années CAP  Pâtissiers et boulangers

    mardi  12 septembre 2017 (pas cours du 11 au 15 décembre)

    Vendredi 15 juin 2018

    Terminales CAP  Pâtissiers et boulangers

    mardi  12 septembre 2017 (pas cours du 11 au 15 décembre)

    Vendredi 8 juin 2018

    Serveurs et cuisiniers entrants CFAR1

    Mardi  12 septembre 2017

    Vendredi 15 juin 2018

    Serveurs et cuisiniers sortants CFAR2

    Lundi 11 septembre 2017

    Vendredi 2 juin 2018

    Mention complémentaire pâtisserie chocolaterie glacerie confiserie spécialisées

    Mardi 19 septembre 2017

    Vendredi 15 juin 2018

    Titre professionnel réceptionniste en hôtellerie

    Lundi 18 septembre 2017

    Vendredi 8 juin 2018

  • En salle et aux fourneaux

    Par web master, publié le vendredi 12 mai 2017 11:44 - Mis à jour le vendredi 12 mai 2017 11:44

  • Les métiers de l'hotellerie et l'apprentissage

    Par web master, publié le mardi 11 avril 2017 22:36 - Mis à jour le mardi 11 avril 2017 22:37

    L ’apprentissage, c’est le meilleur moyen d’apprendre les métiers de la restauration. » Donovan Devinne et Ilan Henon sont tous deux apprentis à L’Essentiel depuis le 25 novembre et ils sont d’accord : ils ne regrettent pas leur choix. «  On a été mis directement dans le bain  », reconnaissent-ils.

    « Tout ce qu’on a appris, à 98 %, ça vient d’ici »

    Donovan et Ilan

    Âgés de 17 ans, ils se sont orientés vers l’apprentissage dans la restauration, sans avoir d’expérience dans le secteur. «  Tout ce qu’on a appris, à 98 %, ça vient d’ici. »

    Ilan est dans les cuisines, un espace qui laisse de la place à la créativité. «  Je m’occupe surtout des entrées et des desserts, et je donne un coup de main au chef  », explique-t-il. Donovan, lui, sert les tables.«  J’ai appris le service avec Maxime, mon maître d’apprentissage.  » Il sert les plats, présente les vins. «  J’essaie de faire le maximum pour satisfaire le client.  »

    Et depuis son arrivée, il a progressé, confirme son employeur Matthieu Delabi. «  Avant, il était timide. » Maintenant, il ose parler aux clients. «  Il reproduit ce qu’on lui a appris  », se félicite son patron.

    Ilan, recruté lors d’un speed dating de la MEF

    Matthieu Delabi a d’ailleurs recruté Ilan lors du speed dating organisé par la maison de l’alternance en octobre. «  L’entretien s’est tout de suite très bien passé », souligne le restaurateur. Cela a été moins vrai pour Donovan. «  Au premier entretien, il a été mauvais. » Alors il lui a donné des conseils puis lui a fait passer un second entretien. «  Et celui-là s’est bien passé. » Donovan a décroché son contrat d’apprentissage.

    Cet apprentissage est complété par deux jours de cours, soit environ 9 heures, au centre de formation et d’apprentissage du Détroit. «  Mais on préfère le restaurant », affirment-ils tous deux. Ils recommandent d’ailleurs l’apprentissage aux autres personnes qui veulent se lancer dans la vie active. «  C’est nettement mieux que l’école, surtout pour ceux qui aiment la pratique.  »

    Amélie Bouclet

     

     

     

  • les apprentis médaillés

    Par web master, publié le vendredi 29 avril 2016 21:25 - Mis à jour le vendredi 29 avril 2016 21:25

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs